Je m'appelle Asher Lev

Publié le par lire.et.dire.over-blog.com

Chaim Potok était un romancier américain, fils de juifs polonais et devenu rabbin . Né le 17 février 1929 et décédé le 23 juillet 2002, il écrit durant sa vie des romans tels que L’Elu, Docteur Rubinov , ou Je m’appelle Asher Lev.

 

Ce dernier raconte l’histoire d’un enfant juif passioné par la peinture, domaine dans lequel il excelle. Hélas, chez les juifs, l’art est considéré comme un mal, venant du « mauvais côté », bon pour les « goyims » (les non-juifs). Heureusement, Asher Lev est soutenu dans sa passion par le grand Rèbbe, chef des hassidiques, et par son professeur de peinture, Jacob Kahn, juif également. Au fil du roman, nous suivons le parcours d’un artiste hors-norme qui sera partagé entre sa religion ainsi que son père, juif fervent et missionnaire hassidique, et l’art. Une torture qui l’amènera à faire un choix qui changera sa vie.

 

Inspiré d’une histoire vraie, ce roman prenant nous montre un personnage déchiré entre sa culture et un talent exceptionnel, la peinture : sa raison de vivre, son souffle.

 

La lecture de ce livre procure un réel plaisir et nous fait découvrir un univers d’art et de culture religieuse et ethnique.

Commenter cet article