Le Rouge et le Noir

Publié le par lire.et.dire.over-blog.com

        

95-016825.jpg

Source : Agence photoghraphique (Réunion des Musées Nationaux)

Henri Beyle

(1783-1842) écrivain, dit Stendhal par Södermark Johan Olaf (1790-1848).

 

 

 

           Henri Beyle, plus connu sous le nom de Stendhal, est un écrivain français de la première moitiée du XIXème siècle. Né en janvier 1783, mort en mars 1842 il signe un premier roman, Armance (1827) qui sera suivi par Le Rouge et le Noir (1830), La Chartreuse de Parme (1839) ou encore Lucien Leuwen (inachevé). Toutess ces oeuvres ont été ses "romans de formation" et ont fait de lui, auprès de Balzac, Hugo, Flaubert ou Zola, un célèbre représentant du roman français à cette époque.

 

          Le Rouge et le Noir, seconde oeuvre de l'auteur, fut inspirée d'un fait divers ayant eu lieu en Isère. Le roman comporte deux parties :

          - La première nous raconte le parcours de Julien Sorel se déroulant dans une petite ville du Jura (Verrières). Plus précisement l'oeuvre débute lors de l'entrée du jeune homme en tant que précépteur chez les De Rênal. Celui-ci tombe alors amoureux de madame De Rênal qui mènera une vie adultère jusqu'au départ du garçon.

          - Dans la seconde partie nous retrouvons Julien, à Paris, où il s'éprend de la fille de son employeur : Mathilde De la Mole. Le marquis De la Mole refusera le mariage lorsqu'il recevra une lettre de madame De Rênal dénigrant son futur gendre.

 

          Un ouvrage qui souffre cruelleemnt d'un manque d'action, mais justifié par un surplus de description. Les personnages sont souvent indécis et la lecture très poussive n'incitant pas le lecteur à s'accrocher aux personnages ainsi qu'à leur histoire. Le vocabulaire est ancien et ne  permet pas toujours de comprendre l'intégralité des propos que tient l'auteur.

 

          Si vous aimez les histoires d'amour complexes alors ce livre est fait pour vous !

 

                                                                                                          Séverine M.   Alexandra M.

 

         Stendhal. Le Rouge et le Noir. Folio, 1990. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article